ATU 516 : Italian | Mela e Buccia

G. D. Tiepolo -- Crowd« Mela e Buccia »

Version italienne.
ATU 516 — Faithful John / Le fidèle serviteur
ATU 303 — The Twins or Blood-Brothers / Le Roi des poissons ou la bête à sept têtes

… che se Buccia non le taglierà la testa, Mela morirà; e se Buccia parlerà, Buccia di marmo diventerà.

  • Source imprimée

Tèza, Emilio, 1831-1912
La Tradizione dei Sette Savi nelle novelline magiare : lettera al Prof. A. D’Ancona
Bologna : Tipi Fava e Garagnani, 1864, p. 26-35

  • En ligne

Accessible sur
1. Archive.org
2. HathiTrust

  • Incipit

C’era una volta un re che non aveva figliuoli e li desirava ardentemente. Un giorno una delle damigelle della corte stava alla finestra, e veduta una vecchierella che le si accosta, le fa carità: la vecchierella ringrazia e le dice: « Io so perchè tu stai cosi mesta ». Dice la damigella: « Che vuoi saper tu de’ fatti miei » ? E risponde la vecchia: « Io so che tu ti addolori perchè la regina non partorisce; ma se tu le darai questa mela, e la mangerà, vedrai che presto resterà gravida ». La vecchierella le da la mela e scomparisce. La damigella si mette a mondarla, ne mangia la buccia, e poi la da alla regina. Passati nove mesi, partoriscono tutte e due, e mettono nome Mela al figlio del re, e Buccia a quell’ altro.

  • Résumé

Apple PeelUn roi n’a pas d’enfants. Un jour, une vieille aborde une demoiselle du palais et lui confie une pomme pour la reine. La jeune femme la donne à la souveraine après en avoir mangé la pelure. Les deux mettent au monde un fils : Mela, celui du roi, Buccia, celui de l’autre. Amis inséparables, ils partent ensemble parcourir le monde lorsqu’ils ont grandi.

S’étant perdus, ils arrivent une nuit dans un château vide et enchanté. Mela dort, Buccia veille. Il entend une voix prédire trois dangers (cheval, dragon dans la chambre nuptiale, petit chien) assortis d’un tabou de silence. Buccia se tait et coupe successivement les trois têtes fatales. Son silence le conduit à être exécuté. Buccia cependant finit par expliquer ses actions, et son corps de change progressivement en statue de marbre. Pleurs et regrets. La vieille femme révèle à la mère de Buccia comment son fils peut être sauvé grâce au sang du fils du jeune couple. Buccia revient à la vie. La vieille ranime l’enfant. Vie heureuse des deux amis.


Source des images : G. D. Tiepolo : Crowd / Wikimedia Commons — Apple peal / Challiyan (cc-by-sa-3.0)


Citer ce billet : "ATU 516 : Italian | Mela e Buccia", par Odile Uhlmann-Faliu. Publié dans Faithful John le 16 juin 2018. Lien : https://faithfuljohn.hypotheses.org/62.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 23 août 2018

    […] pelure. Deux enfants quasi-jumeaux naîtront le même jour : ce sont Pomme et Peau, Pomo et Scorzo, Mela et Buccia, Znarèl et le muretein, Jabuki e Kori,…  un motif et une belle variété de personnages […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.