ATU 516 : Serbian | Царев син и Оштар дан

Fritz Lach -- Die Donauenge Kazan« Царев син и Оштар дан » [Le fils de l’empereur et Oštar Dan]

Version serbe
ATU 516 — Faithful John / Le fidèle serviteur

Како дођу на мост више двора, срете их маћија и даде сваком по једну чашу вина да попију. Оштар дан кад је вићео то, рече им : „Кад сам вас саставио и толико се за вас пpомучио, ја ћу и то попити, а ви будите сретни.“ То рекавши узе чаше с вином, те испије обадвије, и на мах се створи у слан камен.

  • Source imprimée

Krasić, Vladimir 1851-1891
« VI. Српске народне приповијетке из Горње Крајине »
Летопис Матице српске, Novi sad, vol. 145, 1886, p. 106-109

  • En ligne

Texte original accessible sur :
1. Archive.org

  • Incipit

Вио неки цар, па је имао сина јединца. Отац би био јако рад оженити својега сина, али овај се није никада ни у коју цуру хтјео да заљуби. Једнога дана изиђе царевиђ на прошетњу крај мора, иза једне шуме, кад на једном, али ти иде по мору брод и на броду отворен прозор, а на прозору цура. Док он њу види, одмах се у њу заљуби и заволи је тако, да се одмах разболио. Све дивани: „Умријети, умријети!“ И, гле, баш умријети! Најпослије дође најстарији лекар и каже, да му се не може помоћи.

  • Résumé

Un empereur a un fils en âge de se marier. Aucune jeune fille présentée ne lui convient. En se promenant au bord de la mer,  il voit dans un bateau le portrait d’une belle princesse et en tombe amoureux. Malade, aucun médecin ne peut le guérir. Un homme se présente et lui montre le portrait ; le prince part en quête de sa fiancée ; en chemin, il rencontre un homme nommé Oštar Dan [Jour tranchant] qui l’accompagne. À la nuit, les deux voyageurs s’arrêtent dans une maison abandonnée. Le prince dort, l’ami veille. Trois nuits de suite, il entend les prédictions de trois filles fées qui aideront les voyageurs à parvenir à leur but (pommes magiques, pont, montagne de fer). La princesse enlevée, ils prennent le chemin du retour, puis s’arrêtent dans la même maison. Là, à nouveau, le compagnon du héros entend l’annonce de dangers préparés par la nouvelle reine, l’empereur s’étant remarié depuis le départ de son fils. À son arrivée, des verres de vin sont offerts aux jeunes gens ; Oštar Dan les saisit et boit les deux verres, en souhaitant du bonheur au couple. Il se transforme en statue de sel. Trois ans plus tard, deux enfants sont nés dans le couple impérial. Le héros apprend en rêve comment sauver son ami ; sa jeune femme consent. La statue revit après avoir été couverte du sang d’un enfant ; le compagnon le ranime avec du sang tiré de sa propre main. La reine marâtre est exécutée. Oštar Dan s’en va parcourir le monde pour faire de nouveaux miracles.

Pour m’aider à améliorer la compréhension de cette version, voir aussi cette page : Help : Precious Translations.


Source des images : Ship / British Library — Portes de fer / Fritz Lach


Citer ce billet : "ATU 516 : Serbian | Царев син и Оштар дан", par Odile Uhlmann-Faliu. Publié dans Faithful John le 12 juillet 2018. Lien : https://faithfuljohn.hypotheses.org/572.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.