ATU 516 : Belarusian | Булатъ-добрый молодецъ

Sviato-Nikolskij monastir v Mogileve« Булатъ-добрый молодецъ » [Bulat-bon camarade]

Version biélorusse. Traduction en russe. Recueilli à Kupreyevka, Voblast de Homiel, de Kuzma Andreeva, 70 ans.
ATU 516 — Faithful John / Le fidèle serviteur

Тогды Иванy Ивановичy приснилося: «Вотъ, сына страби, вынь серца, и помажъ мяне, дакъ я тогды стану живымъ, и отрочà твоё будя живо!» Ёнъ и сказуя царевни Кирбитовни, а ина говóра: ну, жаль Булата д. м., ну свойго чада-дитяти щe жалнѣй!

  • Source imprimée

Ramanaŭ, Eŭdakim Ramanavich 1855-1922
Bi︠e︡lorusskīĭ sbornik : gubernīi︠a︡ Mogilevskai︠a︡ — v. 6 Skazki
Бѣлорусскій сборникъ — Вып. 6: Сказки
Mogilev : Typographie du gouvernement provincial, 1901, p. 7-14, n° 2

  • En ligne

Texte original accessible sur :
БЕЛАРУСКАЯ ПАЛІЧКА [Knihi.com]

  • Incipit

Иванъ Ивановичъ рускій царевичь бывъ пребольшій оxoтникь у крэгли гулять съ хлопцами. Отъ ёнъ разъ значить палками швыравъ у крэгли, а йдé женщина, бабка.

  • Résumé

[En partie d’après Johannes Bolte et Jiří Polívka, Anmerkungen zu den Kinder- und Hausmärchen der Brüder Grimm, 1913, I, 52]
Le tsarévich Ivan Ivanovich part à la recherche de la princesse Kirbitovna, prisonnière dans le palais de son père. Il voyage longtemps et rencontre en chemin une vieille femme qui l’aide de ses conseils. Il rachète le guerrier Bulat (l’homme d’acier) au tsar Kirbit, et son nouveau compagnon l’aide à conquérir sa fiancée. Bulat-bon camarade défait notamment les régiments de soldats de plus en plus importants que le tsar, père de la princesse, envoie chaque nuit à leurs trousses. Finalement la princesse est enlevée et Ivan massacré. Bulat le fait revivre avec de l’eau magique qu’un corbeau lui procure. Le tsar Idol joue un rôle négatif dans le récit. Des messagers du destin (oiseaux ?) annoncent des dangers (manteau, cheval, serpent) que le fidèle Bulat empêche. En révélant les secrets, il est pétrifié. Un rêve dévoile au tsarévich le remède pour sauver son compagnon.Il sacrifie son fils pendant que la tsarevna est à l’église. L’enfant est ressuscité par l’eau magique, un festin est offert à tous. Le conteur y a bu de la bière sans se soucier de rien.

Pour m’aider à améliorer la compréhension de cette version, voir aussi cette page : Help : Precious Translations.


Source des images : Soldats / Ivan Bilibine — Sviato-Nikolskij monastir / Moland2006 (cc-by-sa-3.0).


Citer ce billet : "ATU 516 : Belarusian | Булатъ-добрый молодецъ", par Odile Uhlmann-Faliu. Publié dans Faithful John le 27 juillet 2018. Lien : https://faithfuljohn.hypotheses.org/545.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.