ATU 516 : Argentine Spanish | La bruja

Dans la région de Córdoba, Argentine« La bruja » [La sorcière]
Version en espagnol argentin. Conté par Noemí A. Pérez, Salsacate, Pocho (Córdoba). Collecté par Juan Bialet Tizeira, octobre 1944.
ATU 516 – Faithful John / Le fidèle serviteur
ATU 850 – The Birthmarks of the Princess / Les marques de naissance de la princesse

Lo hizo llamar la niña y le dijo que si no se lo quería vender. Y el hombre le contestó que sólo que lo dejara dormir una noche en la pieza de ella. La niña se puso furiosa, al oir esto, y dijo que no. Y la sirvienta le dijo:
—Pero, niña, ¿qué es una noche…?, que duerma en su pieza y usted se queda con el collar.

Source imprimée

Chertudi, Susana 1925-1977
Cuentos folklóricos de la Argentina, segunda serie
Buenos Aires : Instituto nacional de antropología, 1964, p. 171-173, n° 70

Incipit

Había una vez un viudo que tenía dos hijos ; se le había muerto la señora. El más grande de los hijos se fue a rodar tierras, y al poco tiempo se fue el más chico ; y éste en el camino encontró una foto de una niña muy hermosa, pero no sabía quién era.

Résumé

Allégorie de l'Eau / ArcimboldoUn veuf qui a deux fils, les voit successivement partir visiter d’autres lieux ; le cadet trouve sur le chemin une photographie d’une très belle jeune fille inconnue ; il revient chez lui et la montre ; le père, un homme jeune, en tombe amoureux et veut épouser la belle inconnue ; il part en quête. Il arrive à la maison de la bruja, lui montre l’image : c’est une princesse que personne ne peut voir. La vieille donne à l’homme trois objets précieux pour la conquérir (anneau, bracelet, collier de perles fines).

Au château de la princesse, on ne le laisse pas entrer. Couché dans la cour, l’homme sort successivement ses objets qui brillent dans la nuit ; la princesse envoie une servante ; les objets sont cédés contre : le visage à regarder, le genou à caresser, la nuit passée dans la chambre de la princesse. L’homme subtilise un vêtement et s’en va à l’aube. La princesse va se marier avec un prince ; avant qu’ils n’entrent dans l’église, l’homme veuf, invité, dévoile plaisamment les joyaux donnés à la belle et montre son vêtement ; la princesse laisse son fiancé et épouse l’homme.


Source des images : Nelly Martyl / Album Reutlinger, vol. 51 — Córdoba, Argentine / Gonce (cc-by-sa-4.0) — L’Eau / Arcimboldo.


Citer ce billet : "ATU 516 : Argentine Spanish | La bruja", par Odile Uhlmann-Faliu. Publié dans Faithful John le 20 mai 2019. Lien : https://faithfuljohn.hypotheses.org/5297.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.