ATU 516 : Danish | Den tro Stalbroder

Holstebro, Danemark« Den tro Stalbroder » [Le fidèle compagnon]
Version danoise. Conté par Niels Pedersen, Mejrup.
ATU 516 – Faithful John / Le fidèle serviteur
ATU 402 – The Princess Transformed into a Toad

Saa ved Midnatstid kommer der ogsaa tre sorte Jomfruer ind i Kammeret, og de danser omkring der inde og siger: „Hu, din ulykkelige Prins! Du er tagen ud for at finde den skjønneste Jomfru under Solen, men det vil blive vanskeligt for dig. Hun er rigtig nok paa et Slot, som er en Mil herfra, men naar du kommer ind efter hende, skal du stræbe at komme ud derfra igjen, for bliver du der til Klokken tolv, saa er det omringet af Slanger, og du kan umulig slippe igjennem.”

Source imprimée

Tang Kristensen, Evald 1843-1929
Æventyr fra Jylland, samlede af Folkemunde
Kjøbenhavn : Karl Schønbergs Boghandel, 1884, vol. 2, p. 43-49, n° 6.
(Jyske folkeminder ; 7)

En ligne

Incipit

Der var en Gang en Konge, som ikke havde uden én Søn, og ham gav han en Legekammerat, som hed Peder. Den Gang Prinsen var bleven vogsen, traf det sig, at Kongen skulde gjøre en lang Rejse, og da han tog af Sted, flyede han Sønnen alle Nøglerne til Slottet. Men imellem dem var der én Nøgle, som han ikke maatte bruge, og Kongen sagde ham udtrykkelig, at han ikke maatte lukke den Dør op, som Nøglen passede til, eller gaa ind i det Kammer, for saa var han ulykkelig.

Résumé

Le fils d’un roi a un compagnon de jeu nommé Peder. Le roi part en voyage et confie les clés du château à son fils ; une chambre est interdite sous peine de malheurs ; le prince enfreint la défense ; il y voit un tableau blanc, une caresse de ses doigts y laisse une trace ineffaçable. Le fils du roi part en quête de la princesse lointaine, en compagnie de Peder ; le voyage est long ; un soir, ils arrivent dans un grand château ; ils sont accueillis par un coq superbe ; le prince dort, Peder veille. Trois jeunes filles vêtues de noir arrivent à minuit ; elles dansent et plaignent le prince infortuné, annonçant les dangers qui le menacent (serpents à midi, cheval, dragon) et la transformation en pierre de celui qui répéterait leurs paroles. La belle princesse est découverte dans un château proche ; le prince et la princesse se plaisent, se fiancent ; ils repartent avant midi et chevauchent ensemble ; au bout de leur voyage, l’accueil des souverains ; Peder détourne le danger attaché au cheval offert par la belle-mère du prince ; puis, caché dans la chambre des époux, il tue le dragon ; le vacarme fait venir le roi et la reine ; ils contraignent Peder à s’expliquer ; le fidèle compagnon répète les paroles entendues et se change en bloc de pierre ; désolation du prince impuissant.

Le fidèle Peder reste emprisonné dans la pierre pendant sept ans ; le prince se rend dans le château où ils ont fait halte dans leur voyage ; un coq misérable lui ouvre ; rien à manger, sinon du pain moisi ; à minuit, les demoiselles en noir reviennent danser ; annonce des épreuves : embrasser trois crapauds trois jours de suite, crachant eau, venin, feu. Le prince réussit ; trois jeunes filles désensorcelées apparaissent ; elles lui confient un flacon ; sept gouttes d’eau sur la pierre grise ; Peder se relève (sommeil si doux) ; les deux amis reviennent au château délivré ; Peder épouse l’une des princesses et devient roi. Amitié toujours fidèle.


Source des images : Clés / Alexmar983 (cc-by-sa-3.0) — Holstebro / Nils Jepsen (cc-by-sa-4.0) — Crapaud / Man vyi.


Citer ce billet : "ATU 516 : Danish | Den tro Stalbroder", par Odile Uhlmann-Faliu. Publié dans Faithful John le 20 mai 2019. Lien : https://faithfuljohn.hypotheses.org/5289.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.