ATU 516 : Greek | ΤΟ ΧΡΟΥΣΑΛΟΑΤΣΙ

Astypalée« ΤΟ ΧΡΟΥΣΑΛΟΑΤΣΙ » = The Little Gold-Horse, or the Prince and His Faithful Friend [Le petit cheval d’or, ou le prince et son fidèle ami]
Version grecque et traduction anglaise en regard. Collecté sur l’île d’Astypalée [début du XXe siècle ?]
ATU 516 – Faithful John / Le fidèle serviteur
ATU 507 – The Monster’s Bride / La fiancée du monstre

When she went to the king to tell him of it, she did not know how to begin to open the matter to him: tears came at once and she wept without being able to speak. The king questioned her, but she was weeping so much that she could not answer him. The king impatiently shouted for the priest’s wife to come quickly. She came at once, and then she tells him what had happened, and the king was full of anger.

Source imprimée

Zarraftis, Jacob – Dawkins, Richard MacGillivray 1871-1955, traducteur
Forty-five stories from the Dodekanese
Cambridge : the University Press, 1950, p. 41-55, n° 2

Incipit

Once there were a king and a queen, and the two of them were good people who feared God ; but they had no son, and at this they were very much grieved. But they had also a friend a priest, with his wife, and they too had no children, and many times they told their griefs to one another, and their sorrows were one and the same.

Résumé

Un roi et une reine souffrent de n’avoir pas d’enfant ; sans enfant également, un prêtre, ami du roi, reçoit la visite d’un ange après quatre nuits d’oraisons : une pomme lui est donnée, à partager entre les deux épouses ; naissent ensuite deux garçons le même jour ; ils sont élevés comme des frères, unis dans leurs études. Une nuit, une main tend le portrait de la Plus Belle du monde au prince ; maladie d’amour ; silence obstiné puis confidences ; les deux frères partent en quête de la bien-aimée lointaine. Au bout d’une semaine, halte au pied d’une tour ; des serviteurs invisibles ; le prince s’endort, l’ami feint le sommeil : pendant la nuit, une sorcière dévoile à sa fille les étapes de la conquête (lac, bride, cheval ailé, cheval d’or à cachette) et l’interdiction de révéler les secrets. Après une tentative ratée du prince, le fils du prêtre se cache dans le cheval d’or ; il conquiert la belle qui accepte de le suivre. L’ami la présente au prince, à qui il la destine ; réticences de la Plus Belle du monde, puis acceptation ; traversée du lac avec le cheval ailé.

Au retour, nouvelle nuit dans la tour ; veille de l’ami fidèle ; la sorcière prédit une nuit de noces fatale ; rappel du tabou lié au secret. Au royaume, accueil des voyageurs et réjouissances ; célébration du mariage ; dans la chambre nuptiale, à minuit, le fils du prêtre coupe l’une après l’autre les douze têtes du serpent monstrueux sortant du corps de la mariée ; réveil du prince ; accusation à l’encontre de l’ami à l’épée dégainée ; explications, pétrification. Le sort de l’ami est caché à ses parents et à tous pendant un an ; le prince est poussé par la Plus Belle à se rendre à la tour ; un seul remède est annoncé par la sorcière ; pour le couple princier, combat entre la fidélité et l’ingratitude, le sacrifice et la rédemption ; le sang de l’enfant coule sur la pierre ; l’ami fidèle s’éveille et revient à la vie. Il apprend ce qui s’est passé ; le fils du prêtre se précipite à la tour ; il demande à la jeune fille de l’épouser, et l’exhorte à l’aide pour l’enfant sacrifié. En un instant, la sorcière, sa fille et l’ami se retrouvent au palais. L’enfant est retrouvé vivant. Le prince et la Plus Belle du monde montent sur le trône ; mariage du fils du prêtre, devenu vizir, et de la fille de la sorcière. Vie d’amour et de fidélité fraternelle montrée en exemple.


Source des images : The Gold-Horse / Photo Dharma (cc-by-2.0) — Astipalaia / Hans-Heinrich Hoffmann.


Citer ce billet : "ATU 516 : Greek | ΤΟ ΧΡΟΥΣΑΛΟΑΤΣΙ", par Odile Uhlmann-Faliu. Publié dans Faithful John le 4 mai 2019. Lien : https://faithfuljohn.hypotheses.org/5127.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.