ATU 516 : Romanian | Ileana Cosânzeana

Gorges de Turda« Ileana Cosânzeana »
Version roumaine de Transylvanie. Traduction en français.
ATU 516 – Faithful John / Le fidèle serviteur
ATU 302 — The Ogre’s (Devil’s) Heart in the Egg / Le Corps sans âme

Alors qu’ils arrivaient chez eux et franchissaient la porte du château, l’oiseau surgit, mais Verez Viteazul l’aperçut aussitôt et le tua avant qu’il n’ait fienté. Dès le lendemain, sa belle-mère offrit au prince un cheval ; au moment où celui-ci s’apprêtait à l’enfourcher, Verez Viteazul le poignarda et, quand la reine présenta la boisson empoisonnée, il lui jeta le verre au visage, puis tua le balaur tandis que le prince dormait. Ce dernier lui reprocha violemment d’avoir poignardé le cheval et outragé sa belle-mère, mais avant de le faire pendre, il lui demanda de s’expliquer. À peine Verez Viteazul eût-il répondu qu’il se transforma en pierre.

Source imprimée

Obert, Franz 1828-1908 – Lecouteux, Corinne et Claude, traducteurs
Le Zmeu dupé, et autres contes transylvaniens
[1861]
Paris : José Corti, 2012, p. 129-133, n° 37

Incipit

Un puissant empereur avait un fils qui pleurait sans cesse, et un jour il lui dit : « Ne pleure plus ! Plus tard, Ileana Cosânzeana sera ta femme. » Une fois grand, le garçon muni d’argent et d’armes partit à la recherche d’Ileana Cosânzeana. Chemin faisant, il arriva dans un village où des hommes entassaient de la paille pour brûler un voleur qui s’appelait Verez Viteazul et se tenait à côté, lié à une pierre. Il dit au prince : « Je sais où tu vas et je t’assisterais bien volontiers si tu me sortais de ce mauvais pas. — Sais-tu où se trouve Ileana Cosânzeana ? demanda le prince. — Oui, elle se trouve dans le jardin enchanté, sur la Montagne de Verre et je vais te la ramener », répliqua Verez Viteazul.

Résumé

Le fils d’un empereur part en quête d’Ileana Cosânzeana, dont il entend parler depuis son enfance. En chemin, il rachète un voleur, Verez Viteazul, qui l’accompagne et le guide à partir de ce moment-là. Arrivés à la Montagne de Verre, Verez Viteazul soûle les gardiens ; il s’élance à cheval jusqu’en haut de la montagne ; Ileana Cosânzeana est enlevée. Le prince, amoureux, ne peut résister ; il dévoile le visage de sa fiancée ; un zmeu arrive ; combat ; le zmeu entraîne la belle au loin. Long trajet ; Verez entre dans le ravin à midi, pendant « le sommeil des montagnes » ; Ileana Cosânzeana lui confie le secret de la force extérieure du zmeu (oreille de vache). Vache tuée, oreille coupée, zmeu abattu, Ileana reconquise.
Pendant le voyage de retour, le couple dort, le compagnon fidèle veille ; deux colombes révèlent les dangers menaçant la belle (oiseau venant de la mer) et le prince (cheval, philtre, balaur) ; le silence doit être gardé sous peine de métamorphose. Verez Viteazul défend ses amis en s’opposant à la belle-mère du prince. Condamné à être pendu, il parle ; il devient pierre. Plus tard, l’enfant du couple se blesse en montant sur la pierre ; du sang coule ; Verez Viteazul est là, vivant ; bonheur des retrouvailles ; le jeune empereur nomme son fidèle compagnon général en chef d’armée.


Source des images : Ileana Cosânzeana / timbre moldave, 2000 — Gorges de Turda / Cristian Bortes (cc-by-2.0).


Citer ce billet : "ATU 516 : Romanian | Ileana Cosânzeana", par Odile Uhlmann-Faliu. Publié dans Faithful John le 3 mai 2019. Lien : https://faithfuljohn.hypotheses.org/5118.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.