ATU 516 : Serbian | Цapeвић и Apaпин

Lim River« Цapeвић и Apaпин » [Tsarevitch et Arapin]

Version serbe 1
ATU 516 — Faithful John / Le fidèle serviteur
ATU 302 — The Ogre’s (Devil’s) Heart in the Egg [Le Corps sans âme]
[El-Shamy] 516H§ — The Father who Wanted a Share of his Son’s Beautiful Wives

„Ја шути и трпи, узд-јући се нећу ли је заборавитн, ама што ја више шутнм и забацујем, све ми се виша мука савија на срце и све ми више она пред очи нзлази. Овако се даље не морe, већ ми дај опрему, да идем у Хинт, нећу ли је барем само очима внђети, па би ми, чини ми се лакше било“.

  • Source imprimée

Kašiković, Nikola T. (éd.)
« Цapeвић и Apaпин »
Босанска вила, Sarajevo, vol. 20, n° 12, (1897, 30 octobre), p. 315-316

  • En ligne

Texte original accessible sur :
1. Digitalna Narodna biblioteka Srbije

  • Incipit

Oно ти је цар имао једпнца сина, па је и одрастао а није нзиш’о на бпјел дан, већ све у кафазу, па у кафазу. Једне ноћи усни ца ревић хинтског падишаха шћер, па и ако је није никада видио, на сну му се створн таман онака, каква је на јави.

  • Résumé

[D’après Johannes Bolte et Jiří Polívka, Anmerkungen zu den Kinder- und Hausmärchen der Brüder Grimm, 1913, I, 49-50] Tsarevitch, le fils du sultan d’Istanbul, a vu en rêve la fille du padischah de Hint 2 ; il en tombe amoureux puis l’enlève, avec l’aide d’un Arabe géant qui mange un cheval entier toutes les heures. L’aide fabuleux vainc aussi le dev du padischah, qui a ravi l’épouse du prince ; le dev a confié à celle-ci que sa vie est cachée dans le pied malade d’une chèvre.
Au retour des voyageurs, le sultan, qui désire l’épouse de son fils pour lui-même, pétrifie le prince et l’Arabe ; la princesse les ranime avec deux plumes de pigeon, et le palais du sultan s’enfonce dans la mer.

Pour m’aider à améliorer la compréhension de cette version, voir aussi cette page : Help : Precious Translations.


Source des images : Bosnia 1791 / Wikimedia Commons — Lim River / Julian Nyča (cc-by-sa-4.0).


Citer ce billet : "ATU 516 : Serbian | Цapeвић и Apaпин", par Odile Uhlmann-Faliu. Publié dans Faithful John le 8 juillet 2018. Lien : https://faithfuljohn.hypotheses.org/425.
  1. D’après le sous-titre, il s’agit d’une histoire folklorique serbe. N’étant pas familière des langues slaves méridionales, je prie les spécialistes et locuteurs de bien vouloir excuser d’éventuelles approximations involontaires. []
  2. Voir la localisation actuelle de la ville de Sūq Hint ou Ma’rib, Yémen. []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.