ATU 516 : Belarusian | L’ákaj-kàḿań

Swamp_lake_Belarus« Ľákaj-kàḿań » [Le serviteur pétrifié]

Version biélorusse. Texte en alphabet latin.
ATU 516 — Faithful John / Le fidèle serviteur

aľa xto čuja hètaja slova i adkaža [odpowie, powtórzy], ta pa kaľena kàḿańam abv́èrńacca [w kamień sie obróci].

  • Source imprimée

Weryho, Władysław 1868-1916
Podania białoruskie
Lwów, nakładem autora, 1889, p. 35-38, n° 8

  • En ligne

Texte original : accessible sur
1. Repozytorium Cyfrowe Instytutów Naukowych

  • Incipit

Byw adm kuṕèc i pajexaw w druhuju źamľu̇ kupcavàć i upadabàw sab´e tàm pańenku. Padmaviw [namówił] jajè i zabràw s saboju. Pryv́oz da domu i ažaniwśa. Žyli sab´e dobra, ḿeľi uslùžnaha ľakajà.

  • Résumé

Un prince et un serviteur partent en quête d’une fiancée pour le fils du roi. Le serviteur entend les dangers qui menacent le jeune couple — thé empoisonné, cheval, serpent pendant la nuit de noces — mais aussi le tabou de silence qui pèse sur lui : « Celui qui entend cela et le répète, sera changé en pierre. » Le serviteur prévient les dangers et sauve la vie de son maître. Menacé de mort, il s’explique et est pétrifié, par paliers successifs. Sa métamorphose dure sept ans. Au bout de ce temps-là, il est ranimé grâce au sacrifice de deux enfants.

Pour m’aider à améliorer la compréhension de cette version, voir aussi cette page : Help : Precious Translations.


Source des images : Walewice / Dr1000 (cc-by-sa-3.0) — Lake Belarus / Hades (cc-by-sa-2.0).


Citer ce billet : "ATU 516 : Belarusian | L’ákaj-kàḿań", par Odile Uhlmann-Faliu. Publié dans Faithful John le 25 juin 2018. Lien : https://faithfuljohn.hypotheses.org/399.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.