ATU 516 : Lithuanian | O trzech braciach, dwóch rozumnych a trzecim durniu

Dubysa River« O trzech braciach, dwóch rozumnych a trzecim durniu » [Trois frères, deux intelligents et le troisième idiot]

Version lituanienne. Traduction en polonais. Collecté dans le comté de Raseiniai.
ATU 516 — Faithful John / Le fidèle serviteur
ATU 302 — The Ogre’s (Devil’s) Heart in the Egg

Golijat na to powiada: jeżeli przyniesiesz mi gojącej i żywiącej wody, to ci je oddam. Kruk natychmiast wodę przyniósł. Wtedy Golijat, chcąc przekonać się czy woda jest dobra, rozerwał kruczka na dwie połowy, posmarował jedną wodą, zgoiło się, za posmarowaniem drugą wodą, kruczek odżył i poleciał. Golijat tedy zebrał kawałki swego pana, przywiózł do domu, poskładał razem, posmarował gojącą wodą i tak ułożył całą postać; później, gdy posmarował ciało żywiącą wodą, pan odżył.

  • Source imprimée

Karłowicz, Jan 1836-1903
Podania i bajki ludowe zebrane na Litwie
Kraków : druk. Uniwersytetu Jagiellońskiego, 1887, p. 93-97, n° 66

  • En ligne

Texte original accessible sur :
1. Polona.pl

  • Incipit

Było trzech braci. Dwaj rozumni ożenili się, a trzeci nie mógł znaleźć sobie żony. Razu jednego siedzi on zaczajony w pokoju najstarszego brata i słucha co on z żoną rozmawia. Żona tak do męża mówi: słyszałam o prześlicznej królewnie, z którą mógłby wasz brat się ożenić, gdyby wiedział o sposobie dostania się do niej, bo kto tego nie wie, nigdy tam nie dojedzie; wielu już próbowało i wszyscy przy pierwszym moście poginęli.

  • Résumé

Trois frères sont en âge de se marier : les deux premiers, intelligents, trouvent des épouses, le troisième qui est idiot n’y parvient pas. Il entend parler d’une belle princesse et du moyen de l’atteindre ; il part tout de suite avec trois ducats en poche. Trois mendiants devant trois ponts (argent, or, diamants), un ducat à chacun, trois brimades à supporter sans une plainte : il réussit l’épreuve. Le troisième frère arrive ensuite dans un palais enchanté, entièrement silencieux, où il est servi par des mains invisibles. Avec les ducats que les mendiants lui redonnent successivement, il rachète la vie d’un géant, battu par un forgeron, qui lui jure fidélité. Tout le palais reprend vie et le géant Golijat met tout en ordre et sert son maître, sans le quitter un instant.
À l’église, le héros voit la princesse et en tombe amoureux. Les deux hommes enlèvent la princesse à son père, un sorcier. Pendant la nuit, le roi envoie une armée pour attaquer les fugitifs mais Golijat veille, aiguise son épée et les repousse deux fois seul ; la troisième fois, le géant ne parvient pas à tous les vaincre : la princesse est capturée, son fiancé est coupé en morceaux. Golijat demande à un corbeau de ramener l’eau de guérison et l’eau nourricière et le jeune homme sort de son « sommeil ». Sa fille ayant obtenu le secret de son âme cachée hors de son corps, le roi est supprimé et les jeunes gens se marient. La belle-mère les accueille mais cherche à les tuer en suivant les conseils de douze sorcières (poison dans le vin puis la soupe, têtes coupées pendant le sommeil) ; le géant Golijat entend tout ainsi que le tabou de silence. Il empêche les empoisonnements puis coupe la tête de la marâtre. Après avoir tout dit au jeune couple, il se pétrifie. Le même rêve dévoile aux parents la solution : ils sacrifient leur premier-né et la statue se ranime en étant frottée de sang. Golijat fait revivre l’enfant avec les eaux merveilleuses. Tous vivent heureux.

Pour m’aider à améliorer la compréhension de cette version, voir aussi cette page : Help : Precious Translations


Source des images : Corbeau / Maurice Denis ; photo Fab5669 (cc-by-sa-4.0) — Dubysa River / Hugo.arg (cc-by-sa-4.0).


Citer ce billet : "ATU 516 : Lithuanian | O trzech braciach, dwóch rozumnych a trzecim durniu", par Odile Uhlmann-Faliu. Publié dans Faithful John le 14 juillet 2018. Lien : https://faithfuljohn.hypotheses.org/1797.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.